Glossaire

Le Tuina en Médecine Chinoise :

Avec l’acupuncture, la pharmacopée, la diététique et le Qi Gong (l’art de maîtriser l’énergie vitale), il fait partie intégrante de la Médecine Traditionnelle Chinoise. Tui Na signifie pousser (Tui) et saisir (Na)

En tant que modalité thérapeutique de type énergétique, il se réalise systématiquement à la suite de l’établissement d’un bilan énergétique. Ce bilan cherche à déterminer le type de déséquilibre en présence, le ou les organes concernés ainsi que son origine.

  • Comment agit le Tuina :

- Il agit sur les différentes fonctions du corps (digestion, respiration, locomotion, ... )
- Il élimine les blocages et stimule les capacités d’auto-guérison de l’organisme.
- Il favorise la circulation sanguine et énergétique qui contribue à diminuer la douleur.

  • Comment se pratique le Tuina :

Il s'agit de méthodes spécifiques (massages, acupressions, électroacuponcture, moxas, ventouses, ... ) qui procèdent par stimulations de points particuliers localisés sur les méridiens du corps.

Chaque point possède des propriétés thérapeutiques bien spécifiques pour traiter toutes sortes de maladies, ainsi que des propriétés préventives visant à revitaliser l’organisme. Il s'agit donc de techniques manuelles traitant les tissus mous ainsi que les lésions articulaires et
tendino- musculaires.

La Thérapie Imagétique :

« La TI est une nouvelle forme de qìgōng médical. Elle relève d'une forme originale de concevoir les rapports entre l'imagination, la pensée et le « souffle vital » qì, et elle apporte des possibilités inédites pour faire face au problème de la souffrance humaine.
Elle peut être considérée comme une nouvelle modalité d'intervention thérapeutique de la rationalité médicale chinoise, qui comprend des stratégies de diagnostic et de traitement issues de l’acupuncture japonaise.

Elle s'insère donc dans le même domaine que l'acupuncture, la phytothérapie chinoise, la diététique chinoise, les écoles de massage thérapeutiques (ānmò, tuīnǎ , shiatsu et d'autres) et les pratiques «corporelles» chinoises pour la santé (liàngōng, Tàijíquǎn, qìgōng thérapeutique et d'autres). Autrement dit, la théorie de la TI est la même que celle de l'acupuncture ».

Daniel Luz
Concepteur de la thérapie imagétique